Covid-19 et informatique : Comment lutter contre une pandémie en 2020 ?

L’OMS a officiellement déclaré le 11 mars 2020 l’épidémie de Covid-19 comme “pandémie”. L’informatique joue un rôle primordial dans la gestion de la crise depuis l’apparition des premiers cas à Wuhan en Chine en novembre 2019. Tandis que les scientifiques du monde entier se mobilisent pour trouver des traitements et un vaccin, découvrez comment l’informatique se place au service de la science.

Ralentir la propagation du virus à l’aide du numérique

Depuis le début de l’épidémie, des jeux de données médicales en open data ont été rendus disponibles sur le web pour aider les scientifiques à effectuer leurs recherches. L’utilisation de la data dans le cadre de la crise présente de nombreux avantages : permettre aux services hospitaliers de prévoir la demande et capacité en lits et matériel médical, de pouvoir identifier les causes possibles du développement virus et appréhender son expansion à différentes échelles territoriales, et bien d’autres informations cruciales.

L’utilisation du numérique dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire fait tout de même débat, notamment vis à vis du traitement des données à caractère personnel.

C’est le cas par exemple pour le projet d’application StopCovid pour tracer les déplacement les personnes porteuses du virus et identifier si oui ou non on a pu se retrouver à proximité de l’une d’entre elles. L’application, dont le déploiement est envisagé pour le 2 juin fait actuellement polémique : en effet, ce qu’elle propose est d’enregistrer via le Bluetooth chaque smartphone ayant été dans un rayon rapproché du nôtre et nous avertir par une notification en cas de proximité avec une personne dépistée positive au Covid-19. Cela pose 2 problèmes : concernant le traçage des données, et également la diffusion d’informations médicales. C’est d’ailleurs pour cela que le gouvernement s’est vu remettre une liste de recommandations de la part de la CNIL, organisme en charge notamment de faire respecter la RGPD.

Malgré cela et les quelques imprécisions que peuvent comporter les jeux de data, l’open data et le Big Data restent des outils formidables pour endiguer la crise sanitaire actuelle. En effet, ils permettent grâce au travail de Data Scientists de prévoir le développement de la pandémie en temps réel et ainsi pouvoir prendre les meilleures décisions sanitaires et politiques afin de la contenir.

data has a better idea_neon
Open Data

Les outils informatiques pour optimiser la recherche scientifique 

On ne compte plus les liens existants entre informatique et sciences avec par exemple la chimie numérique, la bio-informatique ou encore l’e-santé (voir précédent article sur le sujet). Ces liens se renforcent un peu plus encore aujourd’hui, notamment avec la recherche scientifique sur le virus Covid-19 et l’étude de possibles remèdes et vaccin.

L’Institut Pasteur utilise par exemple le deep learning dans ses travaux pour améliorer l’efficacité de l’imagerie médicale et permettre de prévoir l’évolution de la maladie chez un patient et ainsi lui apporter des soins plus adaptés.

La société Deepmind se penche aussi sur la question de l’IA dans le cadre de la recherche scientifique grâce à son nouvel outil AlphaFold, qui permet de modéliser les protéines intervenant dans le cadre du virus SARS-COv-2 afin de pouvoir mieux les étudier.

Machine Learnia nous explique ici comment, concrètement, un vaccin peut être trouvé grâce à l’intelligence artificielle.  

miniature_video_machine_learnia
Coronavirus (Covid-19) :
L’intelligence artificielle trouve le vaccin ?

Il existe également de nombreux outils accessibles à tous en ligne et permettant d’aider à faire avancer la recherche scientifique en lien avec le Covid-19 simplement grâce à l’aide de son matériel informatique ! En voici 2 exemples : 

  • Grâce au jeu Foldit, mettez-vous dans la peau d’un chercheur en protéines et essayez de trouver une solution pour que ces dernières se “plient” en résolvant des puzzles. Si votre solution fonctionne, elle sera intégrée à un algorithme. Ces recherches concernent plusieurs protéines et notamment celles intervenant dans le cadre du virus SARS-COv-2.
  • Avec l’application DreamLab, vous pouvez également accorder un peu de puissance de calcul, non pas de votre cerveau, mais de votre smartphone ! Ce système fonctionnant en réseau pendant la nuit permet à des scientifiques de tester plus rapidement des hypothèses de molécules de traitement contre le Covid-19. 
recherche_scientifique_tube
Recherche scientifique

L’E-santé en temps de crise sanitaire

Plus que jamais, l’e-santé joue un rôle crucial dans nos vies. La téléconsultation médicale, déployée depuis 2018 sur tout le territoire national a aujourd’hui été généralisée à tous les praticiens de médecine. La réglementation autour de cette pratique de santé numérique a également été assouplie dans le cadre du confinement afin de permettre l’accès aux soins au plus grand nombre de personnes.

Plusieurs plateformes médecin/patient sont mises à disposition afin de poursuivre le suivi médical des personnes atteintes du Covid-19 depuis chez elles (pour les cas modérés ne nécessitant pas d’hospitalisation). Des plateformes dédiées existent aussi pour les personnes malades chroniques physiques et/ou mentales nécessitant un suivi régulier.

Des organismes tels que l’INSERM mettent également à disposition des outils permettant de prévenir le mal-être psychologique qui peut survenir durant une période de crise telle que celle que nous vivons.

Ce type d’outils s’est révélé particulièrement important durant la période de confinement, lorsqu’un suivi médical et/ou psychologique est plus difficile à maintenir.

téléconsultation_médicale
Téléconsultation médicale

Que ce soit pour la recherche, le traitement et l’analyse de données, la crise sanitaire que nous vivons nous montre bien que nous avons besoin de personnes ayant à la fois des compétences en informatique et aussi en sciences. Si vous avez un parcours scientifique et que vous souhaitez monter en compétence pour évoluer dans une carrière informatique, découvrez les parcours de formations !