Comprendre le métier de Business Analyst

Le Business Analyst est une interface indispensable entre les départements opérationnels de l’entreprise et le service informatique. Son rôle consiste à analyser le processus d’information et les stratégies mis au service de la prise de décision quotidienne de sa société afin d’en évaluer l’efficacité ou d’apporter les ajustements nécessaires.

Imaginons qu’une entreprise doive se doter d’un nouveau logiciel de paie : le rôle de ce spécialiste sera d’auditer l’entreprise, comprendre sa problématique, recueillir ses souhaits et formuler une proposition de réponse.

Ses démarches ont donc pour but d’adapter ou de faire évoluer le processus de production, de vente ou de logistique suivant les contraintes extérieures, qu’il s’agisse de nouveaux moyens informatiques, de l’arrivée d’un concurrent sur le marché ou tout simplement du lancement d’un nouveau produit.

Le business analyst exerce un métier hybride et varié : un peu chef de projet, un peu ingénieur d’affaires et un peu consultant en stratégie d’entreprise. Il travaille en étroite collaboration avec tous les services à la manière d’un chef d’orchestre. Il base sa démarche sur une étude minutieuse des mécanismes marketing et financiers de la compagnie ainsi qu’une étude structurelle du marché.

Quelles sont ses missions ?

Planification et communication :

  • Déterminer les activités de business analyse à réaliser et les planifier
  • Sélectionner les techniques à utiliser
  • Identification des parties prenantes

Analyse des besoins et de l’entreprise :

  • Analyser les besoins des parties prenantes (internes et externes) en s’appuyant sur des méthodes
  • Analyser, comprendre les objectifs, les activités et l’environnement de l’entreprise
  • Documenter et prioriser les besoins métiers, rédiger un cahier des charges
  • Obtenir l’acceptation et la validation des besoins de chaque partie (interface)
  • Promouvoir les technologies nouvelles (vulgarisation, information, formation)
  • Comprendre, analyser et modéliser les processus de l’entreprise en vue de les améliorer
  • Concevoir en collaboration avec les gestionnaires des processus de cahiers des charges

Évaluation et validation des solutions :

  • Proposer et évaluer des solutions informatiques et/ou organisationnelles pour répondre aux besoins
  • Vérifier la conformité des solutions mise en œuvre avec les besoins analysés

Quelles sont les compétences requises ?

Le Business Analyst doit avoir une forte capacité d’analyse des données quantitatives et qualitatives, mais de grandes qualités d’écoute, de diplomatie et de communication sont également exigées. Il comprend les points de vue des parties prenantes et sait exposer avec clarté ses conclusions à la direction. En outre, il devra posséder une bonne connaissance du secteur d’activité du client.

L’informatique, la gestion des ressources humaines, la planification, les finances et le marketing sont des spécialités qui sont familières au Business Analyst. Il doit être habitué à animer une réunion, à exposer avec clarté ses conclusions et recueillir les commentaires et avis des divers responsables. Il est fortement recommandé de parler couramment l’anglais pour être à l’aise dans un environnement multiculturel.

Comment devenir Business Analyst ?

Il est le plus souvent nécessaire d’être titulaire d’un MBA ou d’être sortant d’une formation bac +5 d’une école d’ingénieur, de commerce, de finance ou d’informatique. Il est également possible pour un candidat disposant d’un minimum de 5 à 10 ans d’expérience dans l’un de ces domaines d’occuper ce poste.

Perspectives d’évolutions

Le Business Analyst peut évoluer vers des fonctions de conseil stratégique, en mettant à profit cette première expérience de conseil pour évoluer dans la filière, ou au contraire vers des postes d’encadrement, dans le domaine informatique ou dans une direction opérationnelle en fonction de sa formation initiale (un ingénieur pourra prétendre à des postes de direction informatique, un diplômé d’une grande école de commerce à des responsabilités opérationnelles).

Salaire

Le salaire moyen d’un Business Analyst est de 52K€ euros bruts par an. Pour un consultant junior, environ 2.500€ par mois. Avec de l’expérience, ce salaire peut monter jusqu’à 7.500€ par mois.

Femme travaillant sur un ordinateur portable

Notre parcours de formation :

Appréhender l’écosystème d’un système d’informations

Maîtriser le cycle de vie d’un projet et la conception logicielle

Appréhender les méthodes agiles

Savoir innover seul ou en équipe

Spécifier les besoins utilisateurs et valider les livrables logiciels

Communiquer et gérer la relation au sein de l’entreprise

Avec DTA, vous avez tout ça !..

Pourquoi choisir une reconversion informatique avec DTA Ingénierie ?

  • Se former en 57 jours
  • Des professionnels formateurs
  • Technos innovantes
  • Formation 60% pratique – 40% théorie