Comprendre le métier de Consultant Business Intelligence

Comme tous les métiers du digital, le Consultant BI – Business Intelligence fait partie de ses postes dits « tendances » qui sont les plus recherchés. Aussi appelé Consultant décisionnel ou l’Informatique décisionnel, le Consultant Business Intelligence a pour principale mission de proposer aux décideurs d’une entreprise un outil d’aide à la décision permettant d’avoir une vue d’ensemble de l’activité de l’entreprise. 

Son objectif est de générer des rapports ou tableaux de bord, composés d’indicateurs, sous forme de graphiques à partir des données issues des différents ETL. Cela permet aux dirigeants de mieux préparer la prise de décision concernant la stratégie et les actions à mettre en place pour faire progresser la société. 

Quelles sont ses missions ?

  • Recueillir et analyser les besoins fonctionnels
  • Définir les spécificités techniques
  • Modéliser et enrichir les datawarehouse (entrepôts de données) et les datamarts (magasins de données) dédiés à une fonction particulière dans l’entreprise
  • Extraire/Transformer/Charger les données dans le but de produire des rapports ou tableaux de bords lisibles et compréhensibles par les décideurs 
  • Études statistiques / Mise en place d’indicateurs
  • Passage des connaissances 
  • Maintenance évolutive possible
  • Accompagnement du client dans la réalisation de son projet
  • Intervenir dans toutes les phases de cycle de vie d’un projet

Quelles sont les compétences requises ?

Tout d’abord, une connaissance approfondie des outils décisionnels logicielsSAP, Sybase, Oracle, Datastage, Informatica, Microsoft, Performance Point, Business Objects, Cognos, Hyperion … et également une bonne maitrise du SQL.

Il faut également des connaissances générales en informatique : architecture des systèmes, bases de données, méthodologies de développement, CRM, ERP… être capable d’appréhender l’environnement et les activités de l’entreprise, les besoins et les contraintes des utilisateurs. Une bonne connaissance de la méthodologie et des outils de tests est souhaitable.

Choisir le métier d’informatique décisionnel c’est avant tout être une personne autonome. C’est aussi être sûr de soi et convaincant pour être capable de conforter, rassurer les décisionnaires dans leur approbation des solutions apportées. Le Consultant Business Intelligence / Consultant BI est ouvert d’esprit et sait faire face aux imprévus. Il s’adapte à son environnement et sait proposer une solution adaptée aux besoins de chaque client. Enfin, le Consultant BI est capable de mettre ses interlocuteurs en confiance et de fédérer les utilisateurs aux outils qu’il intègre.

Quelle est la formation nécessaire ?

Un BAC+5 tel que Master MIAGE, Master spécialisé BI (Master Management de projets décisionnel, Master Informatique Décisionnelle), école d’ingénieur en informatique…

Un consultant en informatique décisionnelle peut choisir de se spécialiser dans un secteur d’activité donné. Il peut ensuite évoluer vers un poste de responsable de projet en maîtrise d’œuvre ou de responsable architecture ou urbanisme des Systèmes d’Information (S.I.). S’il possède des compétences techniques très solides, il peut également s’orienter vers la carrière d’expert technique. S’il souhaite développer l’aspect relationnel de son métier, le consultant BI peut opter pour le poste de chef de pôle, en charge de gérer une équipe de consultants BI.

Un consultant BI senior peut dépasser les 60K€ de salaire.

Femme travaillant sur un ordinateur portable

Notre parcours de formation :

Appréhender l’état de l’art des principales solutions BI du marché

Maîtriser le cycle de vie d’un projet BI et l’industrialisation des développements

Appréhender les bonnes pratiques de développement dans un contexte Agile

Gérer les tests et l’intégration continue des développements

Développer avec les solutions d’alimentations de données (DataStage, Informatica)

Développer avec les solutions de restitution de données (Business Objects, SAS)

Travailler et communiquer au sein d’une équipe

Avec DTA, vous avez tout ça !..

Pourquoi choisir une reconversion informatique avec DTA Ingénierie ?

  • Se former en 57 jours
  • Des professionnels formateurs
  • Technos innovantes
  • Formation 60% pratique – 40% théorie