Pourquoi et comment choisir une reconversion informatique après un parcours scientifique ?

A l’époque de nos parents ou de nos grands-parents, la norme était de garder le même métier toute sa vie. Il y a encore quelques décennies, c’était encore assez typique d’intégrer une entreprise à 20 ans et d’y rester jusqu’à sa retraite. Désormais, le marché du travail a évolué, certains secteurs sont saturés et une personne lambda changera en moyenne 4 à 5 fois de métier au cours de sa vie, que ce soit par contrainte ou par choix.

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes issues du monde scientifique choisissent de se reconvertir aux métiers de l’informatique, et ce pour de nombreuses raisons.

Pourquoi se reconvertir dans l’informatique ?

La sécurité de l’emploi

Pour la plupart des personnes qui décident de se réorienter vers l’informatique, les motivations sont claires. En effet, l’informatique représente un marché porteur, avec d’excellentes possibilités d’évolution et des salaires élevés.

Pour celles et ceux qui sont contraints de changer de profession (secteur d’activité en crise, licenciements, etc), le secteur de l’informatique représente une des meilleures garanties en termes de sécurité de l’emploi. Et les études montrent que ces personnes ont bien raison !

Effectivement, selon l’Apec (Agence pour l’emploi des cadres), l’informatique représente 20% des 292 000 cadres que les entreprises prévoient de recruter en 2019, soit 58 400 postes de cadres en informatique à pourvoir. L’informatique représente bel et bien la première activité en termes de création d’emploi et les chiffres prévisionnels montrent que cette tendance devrait s’accentuer dans les années à venir.

La diversité des métiers possibles

Mais au-delà de la stabilité et de la sécurité de l’emploi, l’informatique représente également la liberté de choisir son métier en fonction de ses aspirations. En effet, le terme “informatique de gestion” englobe une multitude de métiers possibles, dans pratiquement tous les secteurs d’activité, du développement logiciel au consulting décisionnel.

Parmi les profils les plus recherchés aujourd’hui, on retrouve bien sûr les incontournables développeurs logiciels (Java, .net…), les professionnels de la Data (consultant Business intelligence / décisionnel / Big Data, Data analyst…) et les consultants dits fonctionnels comme le Business Analyst.

Des tendances fortes se dessinent pour certains secteurs (Big Data, Cloud, Cybersécurité) et de nouveaux métiers apparaissent également dans l’environnement informatique de pointe, par exemple les Ingénieurs Blockchain, les Data Miner, les Data Protection Officer ou encore les Hackers Ethiques (ou White Hat).

Dans tous les cas, les ingénieurs et scientifiques qui souhaitent se reconvertir vers l’informatique auront l’embarras du choix quant à leur futur métier. Ils devront cependant bien se renseigner sur les réalités de ces différents métiers afin de faire le bon choix. Elles devront également faire attention à ne pas se plonger dans une profession “tendance” et de niche qui risquerait d’être moins recherchée dans quelques années, et dont les compétences seraient difficilement convertibles vers d’autres métiers.

reconversion informatique avec DTA Ingénierie

Qui est éligible à la reconversion ?

Pour être éligible à la reconversion vers l’informatique, les profils bienvenus sont ceux issus d’une filière scientifique bac +5 à bac +8 (physique, chimie, mécanique, biologie, mathématiques…) ou d’un diplôme d’ingénieur, avec une maitrise de l’anglais technique. Il sera en effet plus aisé pour ces profils de transposer leurs compétences aux filières numériques. Enfin, avoir le goût des algorithmes et aimer le travail en équipe sont des éléments clés pour tout candidat à la reconversion dans l’informatique.

Alors comment se reconvertir vers l’informatique ?

Avant de se lancer dans sa réorientation vers ce secteur, il est essentiel d’acquérir les bases informatiques, par exemple en langages orientés objet de type Java, PHP, C++, C#, Python… Pour cela, il existe de nombreuses formations présentielles ou en ligne grâce à des MOOCS (Massive Open Online Courses) comme Openclassrooms, KhanAcademy ou Codecadamy.

Les professionnels de l’informatique, tous métiers confondus, doivent aussi être en veille permanente sur les évolutions de leur métier, langages, technologies…

Une fois les bases en informatique acquises, il est possible d’intégrer des centres de formation en initial, en alternance ou des formations courtes (ENI, IMIE, AFPA,  Le Wagon, 3WAcademy, La piscine, Diginamic…) pour approfondir ses connaissances et se spécialiser afin de devenir un véritable professionnel de l’informatique.

Pour les personnes qui veulent être sûres d’intégrer le monde du travail rapidement et mettre en pratique leurs nouvelles compétences en informatique, il existe également des entreprises qui choisissent de former directement leurs nouvelles recrues en reconversion. C’est notamment le cas de DTA Ingénierie, ESN française, qui choisit de recruter des ingénieurs et scientifiques en reconversion et les forme pour être directement opérationnel en mission.

Liens utiles pour un candidat à la reconversion :